Le monde des Douze

Bienvenue dans le monde des Douze, choisissez votre classe et parcourez le monde à la recherche des légedaires dofus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un réveil un peu...Douloureux (Poy-Poy) Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eniphia

avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 21
level : 4 !
métier : Alchimiste
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Un réveil un peu...Douloureux (Poy-Poy) Terminé   Ven 29 Aoû - 23:20

Lors d'une matinée où le soleil brillait de mille feux, sur la statue d'Eniripsa, se reposait une jeune disciple, encore toute engourdie suite à sa mésaventure. Tout s'était passé asser rapidement, alors qu'elle fessait sa cueillette quotidienne. Malheureusement, un de ses protecteurs de la nature l'avait surprise, et elle n'eut pas le temps de s'enfuir. Non, elle n'a pas finis en pathé pour Bulbilin*. Ces bêtes-là ne sont pas dangereuses, non...Sauf quand on "abîme" la mère nature. En tout cas, notre petite eniripsa a très bien compris le message que Nepra lui a toujours dit : faire attention.
C'est en petite boule sur elle-même que la jeune fille se réveilla, au pied de la statue de sa déesse, qui lui procurait de l'ombre. Encore un peu endormit, elle se frotta la tête, sentant tous les neux dans ses cheveux. Cette dernière bailla, et ne se préoccupa même pas des rares passants qui la regardait d'un air bizzare. Elle scruta les environs : pas de Nepra. Ah! Cette Nepra, c'est comme sa mère iréelle. Elle s'assit, prenant comme dossier la jambe en pierre d'Eniripsa. Cette-fois, elle porta son regard sur le ciel. Plus précisément, sur le soleil. Et, elle s'exclama :

"Midi passés ?!
*Ca fait donc plus de 2 heures que je dormais ? Mais, j'ai du boulot, moi ! Rhaa, mais si je pars sans prévenir Nepra, elle va s'enquietait, signaler ma 'disparition', et bonjour la galère ! Comme si ma vie n'était-elle pas déjà asser dur...Ma pauvre Eniphia, tu t'es fourrée dans de beaux draps !*

Eniphia regarda un court instant l'hotel de vente des cordonniers. Derrière le bâtiment, elle imaginait la porte, avec les mercenaires aux habits oranges qui surveillent l'entré, ainsi que le petite chemin remplis de Bouftou. Et, derrière ses bouftous, la jeune fille imaginait la plaine de Cania. Ou la forêt des abraknydes, elle ne sait pas trop, en fait. Son éducation était quelque peu... basse. Elle imaginait aussi, les monstres y habitant, et rêvait d'y entrer sans danger, pouvant se battre seule. Malheureusement pour elle, cette trop jeune apprentie ne savait même pas se servir d'une baguette. Sa vie n'était guère mouvementée, et elle se lamentait sur son sort. Si seulement... Et voilà, encore un "si". Ne finirait-elle donc jamais ? Elle haïssait sa vie, elle SE haïssait. Le temps a passé. Trop vite, même. Cela fait 9 ans qu'Eniphia n'avait pas connut un quelquonque bonheur. 17 ans, déjà ? Beaucoup, beaucoup trop vite. Elle a raté une bonne partie de son enfance, et cela continuras, pour encore bien longtemps. Du moins, le pensait-elle ! Avec toutes ses pensées d'un seul coup, elle pensa -encore!- à une de ses conversations avec Nepra.

Flash Black:

_"Tu sais, Nepra, je vais souvent à la bibliothèque d'amakna pour aller lire quelque romans. Tu connais les grands classiques ? Ceux avec la malheureuse fille qui rencontre le prince charmant. Juste après que je me sois disputer avec mon père, j'ai longuement réfléchis sur ces romans. Avec ça, je me suis construite une phrase, que je me disais chaque jour, qui me motivait : "Il faut connaitre la tristesse, pour connaitre le bonheur...". Mais, 2 ans après, j'ai encore une fois réfléchis longuement : le bonheur n'arrivait pas. Jusqu'ici, j'ai attendu le bonheur qui doit m'être offert, mais je n'ai rien. Je dois être un cas à pars, Nepra. "Je ne connait plus le bonheur. Je ne connait que la tristesse, qu'elle n'en devient plus rien à mes yeux."[b]
[b]_Oh, Eniphia...Ne dit pas ça !


Fin du Flash Black.

*Trop de souvenirs d'un coup. Je n'imagine pas dans quel état je serai, si Nepra ne se presse pas !*
Elle soupira un bon coup, essayant de faire le vide sur sa malheureuse vie.

_________________

Eniphia, tout simplement.


Dernière édition par Eniphia le Mar 2 Déc - 21:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xX-Poy-Poy-Xx

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 24
level : Ici, 8
métier : Cordonnière
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Un réveil un peu...Douloureux (Poy-Poy) Terminé   Jeu 4 Sep - 22:32

Poy Poy marchait d'un pas lourd en direction de la statue d'Eniripsa. Il avait à y faire.

Son lourd harnois, tout neuf, cliquetait assez fortement à chacun des mouvements de la Iopette. Elle aimait ce bruit, elle se sentait forte quand elle portait son armure, même si elle ne se décidait pas à mettre le casque, laissant à ses cheveux le loisir de voler au vent. La statue était en vue, désormais. La iopette continua de marche jusqu'a se trouver au milieu de tous les disciples de la grande Eniripsa. Il est sans dire que beaucoup furent impressionnés par l'armure étincelante de la Iopette, et aussi par le féca qu'elle trainait par les pieds.


- NWUUUAAARGH. Et Poy de frapper le sol avec le féca qui lui servait d'épée. Il était tout droit, comme amidonné, ce qui 'était d'ailleur probablement le cas, si il n'était pas tétanisé. Besoin de mouche... Taper sangliers et manger sanglier.

Ce message aurait pu être intimidant, si ce n'était la voix presque aigüe de la Iopette. Néamoins, le fait qu'elle dépassait de trois bonnes têtes tous les aventuriers ici présent faisait son effet. Elle zieutait désormais les alentours d'un air mauvais, son féca planté dans le sol la tête la première, et la Iopette prenant appui sur les bottes de ce qui lui servait d'arme, comme le ferait un grand guerrier avec la garde de son épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniphia

avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 21
level : 4 !
métier : Alchimiste
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Un réveil un peu...Douloureux (Poy-Poy) Terminé   Ven 5 Sep - 22:46

- NWUUUAAARGH.

Les 2 petites minutes passées à rêvasser ont parrût interminable, pour notre petite Eniphia. Heureusement -hé bien oui, si non elle aurait finis dans la dépression, même si elle y est déjà-, une jeune Iopette asser primitif rejoingnit le groupe d'Eniripsa pour faire un sacré vacarne. La jeune eniripsa qui était toujours assise sur la statut de sa déesse regarda le nouveau venu d'un air... "Waow", comme elle l'aurai dit. Hé bien ! C'est une sacré Iopette, celle là. Malgré ses 3 têtes de plus que ses pauvres petits êtres soignant, ainsi que du pauvre féca qui l'"accompagnait", elle n'avait pas l'air très puissante. C'est bien là, la remarque à ne pas faire à un Iop. Eniphia devra contenir sa franchise, à son plus grand malheur. Elle savait déjà qu'elle serai mal à l'aise...au début. Elle prend vite familiarité avec quelqu'un. Mais est ce qu'elle se familiarisera avec une Iopette. En tout cas, il faudra éviter les "mots qu'ils ne comprennent pas". Ca les énerve asser. Le bavardage aussi, d'ailleurs. Et c'est bien une chose qu'elle ne pourra jamais éviter. Après tout...N'est-ce pas une Eniripsa ? Ou une mouche. Oui, une mouche ! Il faut prendre l'habitude de s'adapter à se langage. Se sera la meilleur chose. Elle observe la scène : La jeune fille avec de longs cheveux noir attends toujours une quelquonque "mouche".

*Personne n'y vas...Surement à cause des 3 têtes de plus. Elle ne doit pas être si terrible que ça. Et au niveau jalousie, je pense qu'il n'y aura pas de problème, vu comment elle est, contrairement à moi, héhé. Oui, bon, j'avoue, je suis pas du tout parfaite, loin de là ! Aller, ma fille, saute de cette statut, et fonce ! Ne laisse pas tomber les deuxièmes chances que te donne la vie, tu en as déjà loupé plein...*
Elle posa ses deux paumes de mains sur le socle de la statue, et d'un bonb, se retrouva les pieds à terre. La seule personne qui avait daigné bouger jusqu'à présent, c'était elle, et Eniphia avançait vers cette jeune fille sans nom, timidement, mais asser rapidement. Après tout, quelqu'un pourrait s'interposer, non ?
*Nepra ?! Rho, aller ! C'est pas ma mère.*
Eniphia se serra la gorge, elle n'aimait pas parler de ses parents que cette dernière ne connaissait même pas. Elle était à présent à 1 mètre de la Iopette qui la regardait, et elle se stopa net. C'est à ce moment qu'elle vut la "bétise" qu'elle avait faite. Bétise ou pas, tel est la question -hé oui, elle était cultivée, après tout. Après tout, c'est par cette simple proposition de chasser le sanglier qu'elle pourra devenir une grande guerrière en accompagnant cette jeune femme.
_Bonjour. Je suis contente de vous rencontrer. Mon nom est Eniphia, et j'accepte de tuer des sangliers. Dit-elle, d'une voix fluette et à peine audible.
*Des mots pas trop compliqué, comme ça... Et n'oublie pas le petit sourire ! Voilà, parfait.*
Et elle fit un petit sourire, aimable, pas grossié, presque amical, passant ses mains derrière son dos pour "jouer" avec, fessant évacuer le stress.

_________________

Eniphia, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xX-Poy-Poy-Xx

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 24
level : Ici, 8
métier : Cordonnière
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Un réveil un peu...Douloureux (Poy-Poy) Terminé   Sam 6 Sep - 0:18

Un sourire abruti éclaira le visage de la Iopette. Elle comprenait parfaitement les paroles de l'eniripsette, la compréhension ne l'ennuyait pas, c'était surtout l'expression qui n'était pas son fort. Poy était contente de trouver quelqu'un qui veuille bien lui tenir compagnie, alors qu'elle, comme aiment à le dire les sadida, ou les Grogik (Un monstre rare et boutonneux souvent avachi devant la télévision ou l'ordinateur, à portée de paquet de chips), alors qu'elle "xpait" (En plus, c'est imprononçable, le Sadida...)

La Iopette tendit la main à Eniphia :
- Ami.
Et la mouche de secouer énergiquement la mimine.

Après que la mouche eut secoué faiblement, au goût de Pouyette, la main de la Iopette, celle ci posa un genou à terre, comme pour s'agenouiller devant Eniphia, mais la disciple de Iop prit derechef la mouche par la taille, et la souleva, pour la porter sur son épaule. Le Feca de Poy poy balbutiant, elle le souleva, et l'écrasât avec pertes est fracas. Il ne balbutia plus.

Ainsi armée, la Iopette s'estima suffisamment forte pour affronter les sangliers, et c'est donc d'un pas lourd, décidé, et salissant, elle a toujours ses vieilles bottes, qu'elle se dirigea vers la foret d'astrub.

- Grumpf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniphia

avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 21
level : 4 !
métier : Alchimiste
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Un réveil un peu...Douloureux (Poy-Poy) Terminé   Mer 24 Sep - 14:57

[Suite sur ce topic.]

_________________

Eniphia, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un réveil un peu...Douloureux (Poy-Poy) Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un réveil un peu...Douloureux (Poy-Poy) Terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Google Calendar
» PKM : Diamant & Perle : Éveil des Légendes
» Réveil de mon lapin ????
» Holiday Celebration : The Feast of Winter Veil 18 décembre
» [Clip] Montage réveil de Mata Nui + Glatorian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des Douze :: Astrub :: Les statues de classe :: Statue Eniripsa-
Sauter vers: